Catégories
Activité Physique

L’activité physique agit comme un médicament.

This article is based on a paper from : Vina et al., 2012 « Exercice acts as a drug : the pharmacological benefits of exercice »

Les effets systémiques de l’activité physique (AP) (from Vina et al., 2012).

L’activité physique (AP) est depuis longtemps associée à la santé. Dans les années 1950, on montrait déjà des relations inversement proportionnelles entre l’AP et les pathologies cardio-vasculaires (Morris et al, 1953).

Un nombre croissant d’évidences scientifiques confirment les bienfaits de l’AP sur la santé, qui peut être considérée comme un médicament en agissant sur des adaptations de votre système comme par exemple :

  • Diminution de la dépression, du stress et de l’anxiété (Kujala, 2011)
  • Diminution de l’adiposité abdominale (Warburton et al., 2006), de la pression artérielle, de l’inflammation systémique.
  • Amélioration des profils des lipoprotéines, des fonctions endothéliales, de la sensibilité à l’insuline.
  • Contribue de manière efficace aux traitements de pathologies chroniques comme l’hypertension, le diabète, les troubles musculo-squelettiques, le cancer.

Comme un médicament, l’activité physique doit être dosée et adaptée (volume, intensité, type) à votre profil. Contactez un professionnel de la santé pour vous aider à vous remettre en mouvement de manière sécurisée.